Catégorie : Le lycée général et technologique

Tout ce qui

Option robotique : Que la compétition commence !

Après une année de conception, modélisation et programmation, les élèves de l option robotique s affrontent au sein de l école Unilasalle à Amiens

2EMES au challenge Innovatec (vidéo et audio)

Jeudi 24 mars, Charlotte et Uriel (accompagnées de M. Lapostolle) représentaient le lycée Jean Racine (Montdidier) au challenge Innovatech organisé par l’association « Elles Bougent ».

C’est un grand concours 100% féminin en faveur de l’entrepreneuriat et de l’innovation technologique à destination des lycéennes et étudiantes, en co-équipe avec les marraines professionnelles. Pendant cette journée, nos élèves ont vécu 3 grandes étapes :

  • Le matin, 5h de travail en mode « hackathon » sur la thématique de l’industrie du futur.
  • L’après midi 10 min de pitch du projet créé devant les membres du jury à la façon de start-upeuses
  • Puis la remise des récompenses aux lauréates.

Leur projet « Modulo » était de réduire les émissions de pollution des avions en les modulant selon le nombre de passagers. Elles ont terminé la compétition secondes avec le prix coup de cœur du jury. Preuve de la richesse des filières techniques de notre lycée; avec les spécialités Numérique et Sciences Informatiques (NSI) et Sciences de l’Ingénieur (SI), ou encore la filière STI2D.
Un magnifique journée pleine de souvenirs et riche de rencontres avec des élèves ingénieures d’écoles prestigieuses et de professionnelles d’entreprises multinationales.

Robotique : Premier tour de piste !

Après plusieurs semaines d’expérimentations, d’erreurs, de réussite, un premier robot fait le tour de la piste.

LA FILIERE STMG

Découvrez la filière STI2D en cliquant ici

Les joutes robotiques

2022 : L’année commence sur les chapeaux de roue pour les élèves de l’option robotique. Les professeurs motivent les élèves à avancer plus vite. L’objectif de ces deux premières semaines de l’année : Réaliser un prototype en carton et tester le matériel électronique (capteurs, moteurs, bouton poussoir). Quelques robots cartonnés se déplacent déjà rapidement. Prochaines semaines : modélisation numérique (Solidworks), impression 3D, découpage laser, thermoformage, et programmation pour rendre le robot autonome. Objectifs : Que le futur robot suive une ligne le plus rapidement !

Intervention en pôle santé

Le 7 décembre

Les élèves présents : 28 secondes, 16 premières et 7 terminales.

Les intervenants de Proch’orientation : Des infirmières (Aurore Leroy ancienne élève du lycée et une collègue) du CHU d’Albert, un médecin généraliste de Breteuil Mme Aurélie Delobel et une recherche clinique Mme Lucie Desjardins une ancienne élève du lycée travaillant au CHU d’Amiens.

Déroulement de la séance d’information : 15 min par intervenants puis quelques questions.

Dans l’ordre, le médecin qui a présente son parcours, son métier, une journée type de travail, les avantages, les inconvénients du métier. Excellente prestation avec de nombreux exemples concrets.

Ensuite, les deux infirmières qui travaillent en HAD (hôpital à domicile) pour le CHU d’Albert. Présentation du métier, des études, les travers du métier, les difficultés lors des stages. La passion du métier. Des infirmières passionnées qui sont très épanouies dans leur travail.

En dernier, Une coordinatrice de projet de recherche à l’institut Faire Faces au CHU d’Amiens. Elle a décrit son parcours complexe et a présenté son travail et ses recherches au sein du CHU. Un diaporama parfaitement structuré en décrivant ses études et son travail de chef de projets avec des équipes pluridisciplinaires.

Pour conclure : des élèves très impressionnés par la prestance des différents intervenants et peu de questions car les différentes présentations étaient à la portée de tous.

Un grand moment de partage et de découverte qui a fait de ce moment un temps fort pour la découverte de différents métiers de la santé.

LES JOUTES ROBOTIQUES : Journée 2

Suite des joutes robotiques :

  • Création de médias pour le carnet de bord numérique
  • Les premiers croquis, les premières idées
  • Premières recherches

LES JOUTES ROBOTIQUES : C’EST PARTI

Après une participation active à l’opération « Elève ton blog », après une initiation au logiciel de modélisation « Solidworks », après une première approche à la programmation des cartes Arduino, les élèves du projet robotique ont découvert ce mardi 30/11/2021, le règlement des Joutes robotiques et ont reçu une première partie du matériel !

SORTIE CINEMA

A l’initiative des professeurs documentalistes et des enseignants d’Histoire-Géographie et d’Espagnol, tous les élèves de Terminale Générale ainsi que les élèves de Première Générale et Technologique hispanisants ont eu ou auront l’opportunité de se rendre au cinéma de Montdidier pour découvrir le film Josep d’Aurel.

Grâce à l’organisation prévue par Mme Dequevauviller, M. Chevalier et Mme Palayret, près de 200 élèves ont déjà assisté aux séances du mercredi 13 octobre et du mardi 19 octobre. Une dernière séance est programmée ce jeudi 21 octobre. A travers ce film d’animation d’1h14 qui relate l’histoire vraie du dessinateur Josep Bartolí, c’est une partie du programme d’Histoire-Géographie et d’Espagnol qui a été évoquée : la Guerre Civile Espagnole et ses conséquences. En effet, fuyant la dictature franquiste, des Républicains arrivèrent en France en février 1939 et furent parqués dans des camps. Josep Bartolí était l’un d’entre eux.

Grâce à cette histoire forte, l’émotion était au rendez-vous !

#EleveTonBlob

JEUDI 14 OCTOBRE 2021

Aujourd’hui, jeudi 14 octobre, les projets des élèves avancent bien et l’heure est aux premiers bilans pour les blobs confinés des protocoles Exploration et Exploitation.

Mr Louchet est venu aujourd’hui afin de faire des mesures de croissances avec notamment des élèves de spécialité Mathématiques et Mathématiques complémentaires. Ils ont pris des mesures de surface grâce au logiciel Mesurim 2 et ont pu créer sur des tableurs des courbes de croissances. On constate de ce fait une croissance exponentielle du blob, même si cette croissance s’est relativement ralentie depuis mercredi. Les blobs semblent progressivement se rendormir. Audrey Dussutour, biologiste au CNRS et à l’initiative de l’expérience en classe avait prévue cette éventualité.

FAITES PLACE AUX JOURNALISTES EN HERBE

Aujourd’hui, pour la suite de notre article, les élèves ont pris leur plus belle plume de journaliste, pour vous présenter leurs expériences.

Groupe 5 : Laura Duhamel, Shanonne Decobecq, Djoey Bouzac, Elyne Leclere, Ilona Acloque et Pierre Lopez

Le groupe 5 du projet #élèvetonBLOB a mis en place une course de BLOB mettant en scène 5 concurrents : Shanonne, Djoey, Elyne-Ilona, Laura et Pierre. Ces derniers avaient choisi leurs champions pour l’équité de la course. Cette expérience a commencé le mardi 12 octobre à 16h10 et a pris fin le jeudi 14 octobre à 14h. Le BLOB a donc mis 2 jours pour atteindre le champignon et ainsi finir la course. Le BLOB gagnant est celui de Elyne-Ilona.

Cafétaria

Le groupe 5 a installé quatre aliments dans une boîte avec de la gélose : bonbon, citron, piment, et graine de moutarde. Ils ont déposé un BLOB au centre de la boîte, où ils lui ont laissé le temps de choisir son aliment préféré. Celui-ci a mis 2 jours à se déplacer sans avoir vraiment été sur un des aliments. Il  s’est rapproché du bonbon mais ne l’a pas encore mangé. Cette expérience a commencé le mardi 12 octobre à 15h30 et a pris fin le jeudi 14 octobre à 14h.

Groupe 8 : Leroy Cloé, Delaruelle Lou, Delaruelle Julia, Varejao Cilia

Au contraire, Michael a bien mangé. Parallèlement au jour précédent, où il s’était nourri que de la pâte à tartiner, il s’est dirigé vers le citron mélangé à la pâte à tartiner ainsi que sur le jus de citron afin de réveiller ses papilles. Nous avons ensuite rajouté un flocon d’avoine dans la boite de pétri afin de l’attirer et voir si il repassera sur son même chemin. Pour continuer, son frère Jackson a englouti le champignon, qui est son aliment préféré dans la nature. Mais n’a pas envie d’explorer les autres aliments. Nos premiers blobs, « Bob » et Bobby » en confinement expérience ISS ont l’air fatigué… Pour finir, nous nous sommes amusés à former un coeur à l’aide de flocon d’avoine. Nous avons positionné plusieurs blobs afin qu’ils évoluent ensemble.

Groupe 2 : Cassandra Carpentier, Lou-Anne Delhay, Florine Letupe, Mathis Jonquai et Armand Quillet

Aujourd’hui, nous avons recommencé notre expérience du blobac. C’est une expérience qui consiste à mettre le blob dans un bac à l’ombre (sans nourriture) et de l’autre côté à la lumière (avec nourriture) pour voir s’il va s’y aventurer pour se nourrir. A lumière se trouve son aliment favori le champignon de paris. Sachant que le blob ne supporte pas la lumière. L’expérience a dû être recommencé car la première fois ou nous l’avons placé sur du papier filtre humidifié, mais le blob n’a pas apprécié. Pour le blobac, nous avons placé le blob sur de la gélose à l’ombre, mais à la lumière, nous avons fait un chemin de flocons d’avoine et au bout des morceaux de champignons de Paris. Dans le nouveau bac, nous avons placé l’ancien blob dedans avec le nouveau. En revanche l’autre partie du groupe est partie calculer la surface des blobs pour voir leur croissance et faire des prévisions.

Pour l’expérience blobteille, nous avons placé un blob sur une plateforme suspendue par un fil, accroché à un crocher au bouchon. Au fond de la bouteille nous avons placé des champignons de paris et des flocons d’avoine. Le but de l’expérience, c’est que le blob sans aucun contact avec la bouteille se débrouille pour réussir à s’alimenter. On aperçoit bien que le blob descend de la plateforme, donc dans le vide.

Groupe 6 : Kamilia Le Neindre, Nathan Regner, Angèle Villiers, Mathéo Cosson, Mélina Joubinaux

Aujourd’hui Jeudi 14 Octobre 2021 à 14H00, le groupe 6 composé de Kamilia, Nathan, Angèle, Mathéo et Mélina a récupéré ses boites de pétris ainsi que les autres expériences. Nous constatons que les blobs dans le labyrinthe se sont déplacés considérablement contrairement à hier. En effet, le blob a traversé tout le labyrinthe pour aller manger les flocons d’avoine. Nous avions réalisé trois expériences dans des boites de pétri. Nous pouvons observer que dans l’expérience 2 ( Ketfa) le blob s’est déplacé au sens opposé de là où il était il y a  quelques jours. Ensuite, lors de l’expérience 3 (Ketchoblob), on observe que le blob a avancé malgré que le ketchup soit devenu sec. Puis, dans l’expérience 4 (Choublobi), le blob n’a pas évolué, l’expérience n’aboutit donc à aucun résultat.

Lire plus